AAAVAM
Actualités
Alternative Santé

Un reportage exclusif sur les dangers des Tranquillisants et des Somnifères.

Ci-joint le lien pour télécharger gratuitement le magazine.

https://www.ginkgomedia.fr/alternative-sante-aaavam

Actualités Lire la suite Toutes les actualités
Vidéo AAAVAM
Loading the player ...
 
"Allô Docteurs" - France 5
Voir toutes les vidéos
Edito
JUSTICE POUR LES VICTIMES DES ACCIDENTS DE MÉDICAMENTS

La nouvelle liste noire des médicaments de la Prestigieuse revue « Prescrire »que celle-ci vient de publier ne correspond pas aux « signaux » et « Alertes »reçus par l’AAAVAMet adressés en général depuis plus de 27 ans à l’Agence du Médicaments (AFSSAPS-ANSM).

Nos demandes d’études épidémiologiques à la HAS liées à ses « Alertes » restent sans suite, seule réponse de cette administration : la balance « bénéfice/risque »grâce à des études basées sur une « pharmacovigilance » qui favorise les dysfonctionnements !

Comme pour le Mediator, c’est grâce aux travaux des CRPV sur des données à minima que ces médicaments défectueux sont restés sur le marché pendant des dizaines d’années entrainant le décès de milliers d’individus.  

En 2009 l’AAAVAM avait reçu seulement deux signalements concernant le Mediator, en 2010 après médiatisation près de 3000 !

 Notre liste noire (non exhaustive) :

Les anxiolytiquesde la classe des Benzodiazépines et somnifères apparentés : ils favorisent les actes de Violence et les suicides.

La Cordarone-Amiodarone : Nombreux décès signalés : fibroses pulmonaires.
Les Statines (Tahor, Zocor, Crestor …) : nécroses musculaires, cécités
Agreal :Dyskinésies et atteintes graves et irréversibles du SNC
Lariam : Atteintes graves et irréversibles du SNC
Xarelto : Décès signalés.
Androcur : Tumeurs au cerveau.
Quinolones & Fluoroquinolones : Atteintes graves aux muscles et nerfs.
Roaccutane & Curacné : Atteintes graves et irréversibles du SNC
Depakine : malformations à la naissance.
Distilbène : malformations à la naissance.
Etc :

Tous ces médicaments sont des « Blockbusters », ils rapportent de gros dividendes aux actionnaires des Multinationales de la pharmacie, par contre ils multiplient les accidents des médicaments et les hospitalisations avec près de 30 000 morts par/an liés directement à la « Iatrogénie », c’est aussi la mort de nos hôpitaux et cliniques.

Notre Association demande à la HAS et à l’ANSM des études épidémiologiques grâce à la pharmacovigilance en temps réel pour l’ensemble de ces produits qui tuent ou handicapent à vie les individus.

Monsieur le Président, il faut réformer nos textes de Loi pour impliquer les Industriels de la pharmacie, ainsi, leurs dirigeants en cas de manquement ou de tromperies devraient être traduit en Cours d’assises, il faut laisser les tribunaux correctionnels juger les voleurs de bicyclettes, l’AAAVAM demande aussi le déplafonnement des dommages punitifs pour l’État (inexistant actuellement).

Georges Alexandre Imbert

Président de l’AAAVAM

Lire la suiteTéléchargements
   
- Bulletin n°46 - Juillet 2019 - Télécharger
Newsletter
Newsletter
 
Nom :
Prénom :
E-mail :
 
Newsletter
TNC