AAAVAM
Actualités
Une Indemnisation équitable
 L'Associations AAAVAM lutte contre les accidents de la circulation favorisés par les anxiolytiques (tranquillisants et somnifères), nous faisons partie de la Sécurité Routière.

Nous sommes à la disposition des Victimes impuissantes et à la merci des compagnies d'assurances qui leur proposent souvent une indemnisation insufisante.

L'AAAVAM  assiste efficacement les Victimes dès les premières démarches pour obtenir une indemnisation équitable et supérieure à celle que leur propose la compagnie d'assurances, même s'il s'agit de leur propre compagnie !

Dores et déjà, informez ces personnes de n'acepter aucune proposition d'indemnisation avant de nous avoir contacté.
Actualités Lire la suite Toutes les actualités
Vidéo AAAVAM
Loading the player ...
 
"Crimes sous tranquillisants" - France 2
Voir toutes les vidéos
Edito
Colloque :La Loi sur la modernisation de notre système de santé

Le vendredi 11 Mars 2016 le Colloque de l'AAAVAM se tiendra à partir de 14 H au 32 rue Blanche à Paris 75009.

Venez nombreux pour soutenir notre Association de lutte contre les accidents des médicaments.

Ci-dessous le programme

À 14 heures INVITATION au COLLOQUE (Pour tous).

• Exposé du Président Imbert sur les dangers des Anxiolytiques « Tranquillisants et somnifères » de la classe des Benzodiazépines.
o La prévention des suicides et des tueries familiales, les abus sexuels et les récidives favorisés par les tranquillisants ou/et les somnifères, la maladie d’Alzheimer, démence, et les chutes chez les personnes âgées, la maltraitance dans les Maisons de retraites.
• Intervention de Francine DURAND « améliorer l’état de santé des Citoyens grâce à l’OpenData » et présentation de la Mutuelle Santé Intériale.
• Intervention du Docteur Irène FRACHON au sujet de l’affaire du MEDIATOR (sous réserves). Ana Paulos victime de l’Isomeride sera à nos côtés.
• Exposé de Maître Alain Fraitag avocat à la Cour au sujet des procédures Agreal®, Mediator®, Diane 35®, le Sabril®.
• Les « Class Action » à la française vues par Maître Didier Jaubert avocat franco/américain à la Cour de Paris.
• Intervention de Cathy Gaches Présidente du REVAHB : « Marisol Touraine Ministre de la Santé ouvre le débat sur la vaccination obligatoire »
• Exposé de Maître Didier Jaubert sur les procédures Cordarone, Vioxx, Bayer, le Roaccutane, la Depakine, les Quinolones Etc .
• Exposé du Docteur Véronique Vasseur médecin des Hôpitaux pour son nouveau livre "Désintoxiquez-vous".
• Exposé du Docteur en Gynécologie Philippe VIGNAL pour son livre « L’enfer au féminin ».
• Intervention de Maître Danièle Bernard Puech sur les indemnisations corporelles des accidents de la circulation.
• Intervention du Docteur Jean-Claude Serfati Président de l’ANMCR (Les Médecins conseils de blessés).
• Intervention du Docteur Gilbert Gueguen médecin des Compagnies d’Assurances (questions/réponses avec la salle).
• Les Essais Thérapeutiques par Georges Alexandre Imbert (INSERM).
• Présence et intervention de nombreux médecins, de responsables associatifs, et d’avocats spécialistes du « droit médical » et des assurances. La Presse et la télévision seront présentes, ainsi que des Artiste qui soutiennent nos actions.
• Dialogues avec la salle et clôture par le Président de l’AAAVAM vers 18 H. L’ordre de passage des interventions se fera selon les possibilités et les contraintes horaires des médecins hospitaliers et des avocats.

Le 17 décembre 2015, la « Loi de Modernisation du Système de Santé » a été adoptée par l’Assemblée Nationale deux articles importants pour notre Association de Victimes ont retenu toute notre attention.

Celui sur les « actions de groupe » que nous réclamions depuis de nombreuses années ! Espérons que ces nouvelles procédures pourront mettre un terme aux interminables actions judiciaires qui font le bonheur des avocats des multinationales de la pharmacie et le malheur des Victimes des médicaments lorsqu’il sont défectueux.

Un autre article de ce texte concerne l’ouverture des « données anonymes » détenue par la Sécurité Sociale,

L’ouverture des données, ou « OpenData » dans le domaine de la santé, pourrait faire bouger les lignes de la connaissance en santé et particulièrement dans les domaines de la sécurité sanitaire.

Nous constatons que 10 à 30.000 personnes meurent chaque année à cause d’événements indésirables graves occasionnés par la mise en place d’un traitement médicamenteux. Nous estimons à plus de 140 000 le nombre d’hospitalisations dues aux effets indésirables des médicaments. Et combien de personnes lourdement handicapées ? Ces traitements étaient-ils indispensables ou substituables ? Evitables ?

Les bases de données actuelles sont largement sous-exploitées ; or l’analyse des données, dans le respect de la vie privée des personnes, peut permettre de détecter des interactions médicamenteuses ou des effets indésirables graves.

Le monde change et nos sociétés évoluent. L’informatisation concerne désormais la quasi-totalité du parcours de soins des patients. L’ouverture et le partage de ces informations, tout en protégeant l’identité des personnes, offrent la perspective d’avancées sans précédent en matière de pharmacovigilance et pour améliorer l’usage des produits de santé. La France accuse un certain retard alors que certains de nos pays voisins progressent et fédèrent les acteurs pour améliorer l’état de santé des citoyens grâce à l’OpenData.
 

Lire la suiteTéléchargements
   
AAAVAM - Bulletin N°39 - Janvier 2016 Télécharger
Newsletter
Newsletter
 
Nom :
Prénom :
E-mail :
 
Newsletter
TNC